Fermer

Brûlure

Contusion

Froid

Irritation

Pour une sexualité épanouie
Contre la sécheresse vaginale

Cicatridine® Ovules vaginaux

Acheter

Qu'est ce que Cicatridine® Ovules vaginaux ?

Cicatridine® Ovules vaginaux est un traitement symptomatique à base d’acide hyaluronique, molécule réputée pour ses propriétés réparatrices et hydratantes.

Son action réparatrice sur la muqueuse vaginale permet de soulager les douleurs et de retrouver un meilleur confort vaginal.

L’action hydratante et lubrifiante de Cicatridine® Ovules vaginaux permet de lutter contre la sécheresse vaginale et de retrouver une vie sexuelle épanouie.

Efficace pour traiter la sécheresse vaginale et les irritations vaginales

Au niveau de la muqueuse vaginale, Cicatridine® Ovules vaginaux a une triple action :
  • 1. Hydratation
  • 2. Cicatrisation
  • 3. Réparation
Grâce à sa composition et sa formulation, Cicatridine® Ovules vaginaux agit directement au niveau du vagin et forme un gel réparateur, hydratant et protecteur. Ceci permet de combattre la sécheresse vaginale, les douleurs occasionnées par les rapports sexuels, les démangeaisons ou irritations vaginales, et de retrouver ainsi confort vaginal et sexualité épanouie.
Utilisé comme traitement adjuvant des processus de réparation des états atrophiques et dystrophiques de la muqueuse vaginale. Il favorise la cicatrisation lors du post-partum, en chirurgie gynécologique, dans les cas de dystrophie consécutive à la chimiothérapie, aux radiations ionisantes et à la sécheresse vaginale, également due à une carence en œstrogène.

Une composition à base d'actifs naturels

Cicatridine® Ovules vaginaux est sans paraben et sans hormone

Associés à l'acide hyaluronique, des composants naturels contribuent à l'efficacité de Cicatridine® Ovules vaginaux :
Aloe Vera
  • - Action anti-inflammatoire
  • - Adjuvant de la cicatrisation des plaies
Calendula Officinalis
  • - Adjuvant de la cicatrisation des plaies et du processus anti-inflammatoire
  • - Propriétés anti-œdémateuse
Centella Asiatica
  • - Adjuvant de la cicatrisation des
    plaies
Melaleuca
  • - Propriété anti-infectieuse

Cicatridine® Ovules vaginaux en pratique

  • Hydratation en cas de sécheresse vaginale
1 ovule 2 fois par semaine en continu*
  • Cicatrisation en cas de lésions vaginales (colposcopie, biopsie, conisation, épisiotomie, chirurgie, etc.)
1 ovule par jour pendant 5 à 10 jours
  • Réparation des lésions vaginales mycosiques
1 ovule par jour pendant 5 à 10 jours, en relais immédiat d'un traitement antifongique
* Comme tout produit à usage local, l'utilisation prolongée de Cicatridine® Ovules vaginaux peut provoquer une sensibilisation ; dans ce cas il est conseillé d'interrompre le traitement et consulter un médecin.

Lisez attentivement la notice avant utilisation. Si les symptômes persistent, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Vous souffrez de sécheresse vaginale ?

Les causes de sécheresse vaginale peuvent être multiples :

  • - Ménopause et autres causes à l'origine de variations hormonales (grossesse, certains traitements hormonaux, allaitement,...)
  • - Hygiène intime excessive
  • - Médicaments spécifiques (chimiothérapie, certains anti-acnéiques, certains antidépresseurs...)
  • - Inactivité sexuelle
  • - Stress, fatigue...

En cas de sécheresse vaginale, il peut être recommandé de :

  • - Utiliser un gel lubrifiant pendant les rapports sexuels et préférer les préservatifs lubrifiés
  • - Préférer les serviettes hygiéniques aux tampons
  • - Eviter les douches vaginales et le savon lors de la toilette intime
  • - Limiter le stress et la fatigue

La posologie recommandée de Cicatridine® Ovules vaginaux en cas de sécheresse vaginale est de 2 ovules par semaine (soit environ 1 jour sur 3) en continu.
Comme tout produit à usage local, l'utilisation prolongée de Cicatridine® Ovules vaginaux peut provoquer une sensibilisation; dans ce cas il est conseillé d'interrompre le traitement et consulter un médecin.
N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Vous avez des rapports sexuels douloureux ?

Les rapports sexuels douloureux peuvent être dus soit à des lésions vaginales (ex : suites d’intervention chirurgicale, de radiothérapie ou d’un accouchement) soit à un défaut de lubrification (ex : sécheresse vaginale due à une modification hormonale, ménopause ou autre). Dans toutes ces situations, Cicatridine® Ovules vaginaux va accélérer le processus de cicatrisation des lésions vaginales et apporter un confort additionnel grâce à une lubrification optimale, nécessaire en cas de rapports douloureux.

La posologie recommandée de Cicatridine® Ovules vaginaux en cas de rapports sexuels douloureux est de 2 ovules par semaine (soit environ une utilisation 1 jour sur 3) en continu.
Comme tout produit à usage local, l'utilisation prolongée de Cicatridine® Ovules vaginaux peut provoquer une sensibilisation; dans ce cas il est conseillé d'interrompre le traitement et consulter un médecin.
N'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Vous souffrez de mycose vaginale ?

Les causes de mycose vaginale peuvent être multiples :

  • - Traitement antibiotique
  • - Hygiène intime excessive
  • - Variations hormonales (ménopause, grossesse, contraception hormonale inadaptée)
  • - Maladies chroniques favorisant une baisse des défenses immunitaires (diabète, infection à VIH,...)
  • - Pantalon trop serré, sous-vêtements synthétiques

En cas de mycose vaginale, vous pouvez :

  • - Traiter la mycose vaginale à l'aide d’un traitement anti-infectieux adapté
  • - Porter des sous-vêtements en coton et des pantalons confortables
  • - Préférer les serviettes hygiéniques aux tampons
  • - Eviter les douches vaginales et le savon lors de la toilette intime
  • - S'essuyer de l'avant vers l'arrière
  • - Eviter les rapports sexuels pendant les mycoses (sinon utiliser un préservatif)
  • - Limiter le stress et la fatigue
  • - En cas de prise d'antibiotiques, prévenir son médecin pour un éventuel traitement préventif

La posologie recommandée de Cicatridine® Ovules vaginaux en cas de mycose vaginale est de 1 ovule par jour pendant 5 à 10 jours en relais immédiat d'un traitement antifongique adapté et bien suivi.

Vous souffrez de démangeaisons vaginales ou d'irritations vaginales ?

Les causes de démangeaisons vaginales ou d'irritations vaginales peuvent être multiples :

  • - Infection de type mycose vaginale, bactérienne, virale ou parasitaire
  • - Sécheresse vaginale
  • - Dermatologique
  • - Maladie générale

En cas de démangeaisons vaginales ou d'irritations vaginales il est nécessaire d'éliminer une cause accessible à un traitement spécifique.

Après avoir correctement traité la cause à l'origine de ces symptômes et si ceux-ci persistent malgré tout, il est possible d'utiliser Cicatridine® Ovules vaginaux.

Vous souffrez d'infection vaginale ?

Les causes d'infections vaginales sont nombreuses :

  • - Infection de type mycose vaginale
  • - Infection bactérienne (par exemple, vaginose à Gardnerella vaginalis)
  • - Infection virale (par exemple, herpers virus)
  • - Infection parasitaire (par exemple, vaginite à Trichomonas vaginalis)

Dans l'une de ces situations, il est nécessaire de traiter l'infection vaginale de manière appropriée. Ce n'est qu'après qu'il sera possible d'utiliser Cicatridine® Ovules vaginaux.
Cicatridine® Ovules vaginaux est un traitement adjuvant, à utiliser en complément d’un traitement spécifique. Les avis présentés sur ce site n’ont pas de valeur de prescription et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Lisez attentivement la notice avant utilisation. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Cicatridine® Ovules vaginaux permet-il de limiter les récidives de mycoses vaginales ?

Réponse

Cicatridine® Ovules vaginaux n’est pas un traitement préventif des mycoses vaginales.

En revanche, Cicatridine® Ovules vaginaux peut être utilisée, en relais du traitement anti-infectieux de la mycose vaginale, pour faciliter la cicatrisation des lésions vaginales, celles-ci pouvant être observées dans les suites d’une mycose vaginale ou toute situation pouvant être traumatique pour la muqueuse vaginale.

En participant au processus de cicatrisation, Cicatridine® Ovules vaginaux permet en effet de favoriser la restauration de l’intégrité de la muqueuse vaginale afin que celle-ci puisse remplir son rôle de défense naturelle.

Cicatridine® Ovules vaginaux contient-il des hormones ou du paraben ?

Réponse

Non, Cicatridine® Ovules vaginaux ne contient ni hormone, ni paraben.

La composition de Cicatridine® Ovules vaginaux est principalement une association d’acide hyaluronique, présent naturellement dans l’organisme, ainsi que des actifs naturels d’aloé vera (propriété anti-inflammatoire), calendula (propriété anti-œdémateuse), centella asiatica (propriété cicatrisante) et melaleuca alternifolia (propriété anti-infectieuse).

Cicatridine® Ovules vaginaux peut-il favoriser la cicatrisation de lésions vaginales liées à un accouchement (épisiotomie, petites déchirures du vagin, ...) ?

Réponse

Cicatridine® Ovules vaginaux permet de faciliter la cicatrisation des lésions vaginales, notamment celles observées dans les suites d’un accouchement (petites déchirures, épisiotomie, ...).

Dans cette indication, il est recommandé d’utiliser 1 ovule par jour (de préférence le soir au coucher) pendant 5 à 10 jours. La durée de traitement est fonction de l’importance des lésions.

Quels sont les effets indésirables de Cicatridine® Ovules vaginaux ?

Réponse

Cicatridine® Ovules vaginaux est un produit agissant localement sur le processus de réparation de la muqueuse vaginale. Comme pour tout produit à usage local, il est également possible qu’une utilisation prolongée provoque une sensibilisation ; dans ce cas il est conseillé d’interrompre le traitement et de consulter un médecin.

Autrement, il n’est pas décrit d’autre effet indésirable avec Cicatridine® Ovules vaginaux.

Puis-je utiliser Cicatridine® Ovules vaginaux avec d’autres ovules ou dispositifs médicaux à usage vaginal ?

Réponse

Cicatridine® Ovules vaginaux est un traitement adjuvant, c’est-à-dire complémentaire du traitement de la cause des symptômes et des lésions vaginales observées.

Cependant, il n’est pas conseillé d’utiliser dans le même temps Cicatridine® Ovules vaginaux en association avec d’autres dispositifs médicaux (à l’exception des préservatifs) ou médicaments à usage vaginal sans avoir préalablement consulté un médecin.

Quelles précautions dois-je prendre lorsque j’utilise Cicatridine® Ovules vaginaux ?

Réponse

En pratique, il est recommandé d'utiliser Cicatridine® Ovules vaginaux de la façon suivante :

  • 1. Par souci d'hygiène, il est recommandé de se laver les mains avant et après chaque utilisation de Cicatridine® Ovules vaginaux
  • 2. Retirer l'ovule de l'emballage en tirant les deux languettes prédécoupées du blister
  • 3. Insérer l'ovule dans le vagin, de préférence le soir (ou selon les recommandations de votre pharmacien ou de votre médecin)

Une fois appliqué dans le vagin, l'ovule de Cicatridine® Ovules vaginaux se dissout en approximativement 40 minutes pour former un film protecteur sur la muqueuse vaginale.

Compte tenu de leur texture, et de leur volume, il n'est pas observé de perte de produit après insertion de l'ovule : Cicatridine® Ovules vaginaux ne semble pas couler.

Puis-je utiliser Cicatridine® Ovules vaginaux si je suis enceinte ou si j'allaite ?

Réponse

Par mesure de précaution, il est recommandé de demander un avis médical avant utilisation de Cicatridine® Ovules vaginaux en cas de grossesse ou d’allaitement.

En effet, il n’existe pas d’étude spécifique conduite chez des femmes utilisant Cicatridine® Ovules vaginaux au cours de la grossesse ou de l'allaitement.
Néanmoins, dans ces deux situations, l’utilisation de Cicatridine® Ovules vaginaux n’est pas contre-indiquée.

Comment se conservent les ovules de Cicatridine ?

Réponse

Cicatridine® Ovules vaginaux doit être conservé dans son conditionnement, soigneusement fermé, à l’abri de la lumière et de la chaleur, de préférence entre 4°C et 25°C.

De plus, Cicatridine® Ovules vaginaux ne doit pas être utilisé après la date de péremption figurant sur la boîte ou si le conditionnement est ouvert ou endommagé.

Comment se procurer Cicatridine® Ovules vaginaux ?

Réponse

Cicatridine® Ovules vaginaux est disponible sans ordonnance et n’est pas remboursé. Son prix est libre et varie d’une pharmacie à une autre.

Le code ACL de Cicatridine® Ovules vaginaux est 34 0107913519 3.
Il permet au pharmacien de commander le produit auprès de son grossiste habituel.
Vous pouvez également acheter Cicatridine® Ovules vaginaux en ligne sur Le Comptoir Santé en suivant les liens disponibles sur ce site.

Cicatridine® Ovules vaginaux est un traitement adjuvant, à utiliser en complément d’un traitement spécifique. Les avis présentés sur ce site n’ont pas de valeur de prescription et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Lisez attentivement la notice avant utilisation. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Gisèle, 46 ans

Je suis depuis quelques mois en pleine ménopause, et médicalement, je n'ai pas droit aux traitements hormonaux...

Depuis quelque temps je souffre de sécheresse vaginale, c’est très pénible lors des rapports, tant pour moi que pour mon mari. Puis j’ai entendu parler de Cicatridine, ce sont des ovules vaginaux à utiliser 2 fois/semaine, et je dois dire que les résultats sont très satisfaisants. Ma gêne a presque disparu, et la qualité de nos rapports s'en est rapidement ressentie. La sécheresse vaginale est vraiment un souci quotidien pas facile à gérer, et je me sens aujourd'hui beaucoup mieux.

Lise, 31 ans

J'ai accouché récemment d'un gros bébé (4.1 kg), ce qui m'a valu une belle épisiotomie.

La sage-femme m'a conseillée d'utiliser les ovules Cicatridine tous les jours pendant 10 jours dès que mes saignements s'arrêteraient. Je n'ai pas eu de problème de cicatrisation ni de gêne au niveau du vagin, je suis très satisfaite.

Anne, 23 ans

Depuis un an j'ai fait une succession de mycoses, c'était la catastrophe.

J’étais tout le temps irritée et j'avais tout le temps des douleurs et des sensations de brûlures. J’ai profité de la consultation chez ma gynécologue pour lui parler de ce problème, elle m’a conseillé les ovules Cicatridine. J’ai suivi le traitement pendant 5 jours et depuis je n’ai plus eu d'irritations ! Un vrai bonheur !

Retours témoignages

Gisèle, 46 ans

Je suis depuis quelques mois en pleine ménopause, et médicalement, je n'ai pas droit aux traitements hormonaux...

Depuis quelque temps je souffre de sécheresse vaginale, c’est très pénible lors des rapports, tant pour moi que pour mon mari. Puis j’ai entendu parler de Cicatridine, ce sont des ovules vaginaux à utiliser 2 fois/semaine, et je dois dire que les résultats sont très satisfaisants. Ma gêne a presque disparu, et la qualité de nos rapports s'en est rapidement ressentie. La sécheresse vaginale est vraiment un souci quotidien pas facile à gérer, et je me sens aujourd'hui beaucoup mieux.

Retours témoignages

Lise, 31 ans

J'ai accouché récemment d'un gros bébé (4.1 kg), ce qui m'a valu une belle épisiotomie.

La sage-femme m'a conseillée d'utiliser les ovules Cicatridine tous les jours pendant 10 jours dès que mes saignements s'arrêteraient. Je n'ai pas eu de problème de cicatrisation ni de gêne au niveau du périnée, je suis très satisfaite.

Retours témoignages

Anne, 23 ans

Depuis un an j'ai fait une succession de mycoses, c'était la catastrophe.

J’étais tout le temps irritée et j'avais tout le temps des douleurs et des sensations de brûlures. J’ai profité de la consultation chez ma gynécologue pour lui parler de ce problème, elle m’a conseillé les ovules Cicatridine. J’ai suivi le traitement pendant 5 jours et depuis je n’ai plus eu de récidives ! Un vrai bonheur !